Numéro 7 - Octobre 2012
Web Science

ÉDITORIAL

Chaque année, la communauté Web Science internationale se retrouve pour une grande conférence. Cette année, c'est l'Université Northwestern de Evanston qui accueillait l'événement ACM Web Science 2012, jumelé pour l'occasion à Net Science 2012. Cette édition spéciale de la Newsletter Web Science vous propose un accès spécifique aux différents articles importants de la conférence, aux textes présentés par l'UIR Web Science et à l'atelier "Teaching the Web with Web Science", co-organisé à cette conférence par l'UIR Web Science de l'USJ et l'Université de Southampton.

Les chercheurs de l'USJ présents à cette conférence, S. Bazan, S. El Amine, S. Saad et A. Tesfa, ont présenté une communication intitulée "Infowar in Syria : The Web between Liberation and Repression" qui a reçu un excellent accueil de la part des autres participants pour son approche originale d'une situation très complexe sur le Web aujourd'hui.

La prochaine édition de ACM Web Science, WebSci13 se déroulera à Paris, du 2 au 4 mai 2013.

DOSSIER :ACM Web Science 2012

Cette quatrième conférence ACM Web science a principalement présenté le Web comme un réseau d'information organisé autour d'individus et de communautés, tout en examinant les activités numériques de ces utilisateurs sur le Web. Au cours de la conférence, il est apparu évident qu’une compréhension du comportement humain et de l’interaction sociale permet de mieux comprendre le Web, mais que aussi les données obtenues à partir du Web permettent de modéliser les comportements humain et l'interaction sociale.

Le premier jour a débuté par des ateliers hautement interactifs dont le but était de permettre aux chercheurs en Web Science de partager leurs points de vue sur la façon dont le Web devrait être étudié.

La deuxième journée s’est ouverte par la première session des présentations de travaux autour des « Réseaux sociaux et des relations interpersonnelles » lors duquel les intervenants se sont intéressés sur les effets du partage des informations personnelles au sein de groupes d’"amis" et en quoi l’utilisation de ces réseaux révèlent ou changent les personnalités des utilisateurs. S’est ensuite tenue une session autour du « Social Computing et l’intelligence collective » comprenant une présentation sur comment mesurer les plateformes d'externalisation ouverte et en quoi Twitter est devenu une plateforme de marketing incontournable. La journée s’est clôturée avec une présentation remarquable de Danah Boyd, chercheur à Microsoft, sur la redéfinition de la vie privée à l’époque de la Web-génération. Le dernier jour a commencé par une série de présentations intitulé «Les Méthodes et les Applications» autour des collisions entre la Web Science et l’interaction Homme-Machine. Une autre présentation fut également faite autour de la puissance et la validité des données provenant du Web, ainsi que sur les langages cunéiformes et les différences communautaires dans les réseaux sociaux.

La dernière session de "Pannel" sur « la Démocratie, la Politique et le Web » a permis d'aborder des sujets moins techniques et plus interdisciplinaires autour de la transition de l’E-gouvernement au gouvernement des réseaux sociaux, la cyber-guerre en Syrie ou les droits d'auteur, avant la clôture de la conférence.

Voici quelques uns des articles les plus intéressants de la conférence ACM Web Science 2012 :

Vous pouvez trouvez l’intégralité des articles présentés lors de cette conférence sur le site de la conférence.

Sofia El Amine, Stéphane Bazan, Sabrine Saad, Addis Tesfa and Christophe Varin

Article présenté par l'UIR Web Science

Ramine Tinati, Susan Halford, Leslie Carr and Catherine Pope

A poster presented by Lisa Sigura, Catherine Pope et Chris Webber

Compte-rendu de l'atelier organisé par l'UIR Web Science et l'Université de Southampton, par Clare Hooper, une participante,

Compte-rendu excellent et complet de la conférence réalisé par Ramine Tinati, étudiant à l'Université de Southampton.

Un article présenté par Yahoo Research a l’occasion de la conférence dans le module le web et la politique

Article mettant en lumière les avantages du crowdsourcing dans le monde de la recherche interdisciplinaire, mais aussi les avantages et problèmes liés à la dissémination des informations par le biais du web.

 

Articles primés à ACM Web Science 2012

(Les liens pointent vers les articles dans les actes de la conférence...)

Lars Backstrom, Paolo Boldi, Marco Rosa, Johan Ugander and Sebastiano Vigna

Article primé "Best Paper Award"

Emma Spiro, Jeannette Sutton, Matt Greczek, Sean Fitzhugh, Nicole Pierski and Carter Butts.

Article primé "Best Students Paper Award" - Social Sciences

Lujun Fang, Alex Fabrikant and Kristen Lefevre.

Article primé "Best Students Paper Award" - Computer Sciences

Bogdan State, Bruno Abrahao and Karen Cook.

Article primé "Best extended abstract"

Kerstin Bischoff.

Article primé "Best poster"

 

(Tous les dossiers sont mis à jour régulièrement sur : webscience.blogs.usj.edu.lb)

 

ACTUALITÉS

Actualités de l'UIR Web Science - CEMAM

L’UIR Web Science a participé le 19 septembre à l'atelier Sciences politiques et Web Science en ligne avec la Doctoral School de l'Université de Southampton depuis Dyroy, une ville du nord de la Norvège. Cf : Le site de l'atelier et le texte présenté par S. Bazan.

L'UIR participe désormais aux deux groupes Web Science du World Wide Web Consortium (W3C) sur Web et éducation et sur le projet de Web Laboratory.

Raymond Bou-Nader, statisticien à la FSE et à l'IGE a proposé un atelier à l’UIR Web Science de Beyrouth les 6 et 12 juillet 2012 sur l’introduction aux méthodes d’analyses statistiques en sciences sociales avec des outils probabilistes et statistiques tels que le SPSS et Excel.

L'UIR tiendra vendredi 12 octobre son premier séminaire (fermé) de recherche avec l'intégralité de l'équipe de l'équipe 2012-2013.

Dernières infos de la Web Science

Le WSNET a publié le dernier numéro de sa revue "Foundations and Trends in Web Science", autour de la Web Economy. Un dossier préparé par Michalis Vafopoulos, de l'Université de Grèce cenrale.

La World Wide Web Foundation a publié l'édition 2012 du Web Index, un rapport sur l'état du Web dans plus de 61 pays.

PROFIL

Dame Wendy HALL, DBE

>

Membre du Conseil du Premier ministre britannique pour la Science et la Technologie, et présidente de l'Association for Computing Machinery (ACM) depuis Juillet 2008, Dame Wendy Hall est l'une des scientifiques en informatique les plus brillantes de nos jours.

Elle obtient son diplômes en mathématiques à l'Université de Southampton et invente plus tard le Microcosme, un système hypermédia, prédécesseur du World Wide Web d'aujourd'hui.

Son travail aboutit à la mise au point du logiciel révolutionnaire qui reçoit un prix de ITEA'95 par l'International Technology Education Association en 1995 et un prix du BSCIT (Sciences de la Technologie et Diversité biologique) en 1996. Peu de temps après le succès de son équipe avec le Microcosme, Hall fonde un Groupe de recherche multimédia (IAM) à l'Université de Southampton. Elle a été présidente de l'École d'électronique et d'informatique (ECS) à partir de 2002-2007 et concentre ses intérêts de recherche sur des sujets tels que les technologies de développement du Web (le Web sémantique, en particulier), les technologies avancées des connaissances, les systèmes hypermédia et les services de liaison, les systèmes d'information décentralisés, les bibliothèques numériques, et sur l'interaction homme-machine.

Elle publie plus de 350 articles sur ces différents sujets. Elle a également occupé de nombreux postes de direction pour faire avancer la politique de la science et de l'ingénierie ainsi que de l'éducation, du rôle des femmes dans la science de l’informatique.

Elle a été nommée Dame Commandeur de l'Empire britannique (DBE) en 2009 pour ses services exceptionnels rendus à la science et à la technologie, et élu membre de la Royal Society plus tard la même année. Sa recherche actuelle s’appuie sur les applications du Web sémantique et sur l'exploration de l'interface entre les sciences de la vie et les sciences physiques. Elle est directrice fondatrice de l'Initiative de recherche sur le Web Science, avec le professeur Sir Tim Berners-Lee, le professeur Nigel Shadbolt et Daniel J. Weitzner.

Source - ECS Website

A PROPOS DE LA NEWSLETTER

Rédaction :
Sofia El Amine
Stéphane Bazan
Sabrine Saad
Addis Tesfa
Christophe Varin

S'abonner / Se désabonner

Contact

uir.webscience@usj.edu.lb
webscience.blogs.usj.edu.lb
Twitter : @uirwebscience
Facebook